• Home
  • Café en grain : Comment bien choisir ?

Café en grain : Comment bien choisir ?

Le monde du café n’est pas réservé qu’aux connaisseurs, chacun peut découvrir les caractéristiques de ces merveilleux petits grains verts. En sachant choisir votre café, vous ne boirez plus jamais d’expresso de la même façon. 

Arabica ou Robusta : les différents types de grains de café 

Il existe plus d’une centaine de variétés de café, mais toutes ne sont pas propres à la consommation. Il existe deux principaux types de café cultivés pour la consommation, à savoir l’arabica et le robusta. Ce sont les variétés de café les plus reconnues dans le monde. Pour choisir son café, il faudra faire la différence entre les deux. 

A lire aussi : Pourquoi mettre de la farine dans la viande hachée ?

Les deux variétés de café se distinguent par leurs conditions de culture, leur goût et leur prix. Un petit rappel avant de commencer : Le café est le fruit d’une plante appelée cerise de café. Contrairement à la plupart des fruits, les deux graines sont conservées au détriment de leurs enveloppes.

La cerise de café est cultivée dans une plante communément appelée caféier. Par rapport aux Arabicas, les caféiers Robusta sont moins délicats et peuvent prospérer à des altitudes plus basses. Comme leur nom l’indique, ils sont plus résistants aux parasites et aux conditions climatiques, ce qui facilite leur culture. Ils portent ses fruits beaucoup plus tôt que les caféiers Arabica, qui mettent plusieurs années à mûrir, ce qui se traduit par des rendements plus élevés par arbre. 

A lire également : Importance de l'étiquetage pour les fromages bio et fermiers

Les grains de café Arabica ont tendance à avoir une saveur douce avec un soupçon de douceur et un soupçon d’acidité (c’est une marque de qualité dans le monde du café). Le café Robusta, cependant, a un léger arrière-goût de cacahuète et une saveur plus forte. La caféine est deux fois plus élevée dans le café Robusta que dans le café Arabica.

Les producteurs de café cultivent généralement le robusta dans l’hémisphère oriental, tandis que l’arabica prospère en Afrique. Toutefois, une partie du café arabica est également cultivée en Amérique latine.

Les différentes origines des grains de café 

Les caractéristiques des grains de café sont influencées par le milieu environnant. Le terme de terroir est souvent utilisé pour décrire le vin, mais il peut aussi s’appliquer au café. Le terme « terroir » est utilisé pour décrire l’environnement naturel qui influe sur la saveur d’une boisson lorsqu’elle est prête à être consommée.

Pour le café, il comprend :

  • Le type de sol
  • L’ensoleillement
  • L’altitude
  • La qualité du sol

Le terroir est unique à une région, car il est créé par des facteurs environnementaux locaux. Le terroir est la raison pour laquelle le café du Kenya n’a pas le goût du café brésilien. L’acidité, l’équilibre des saveurs et la force varient considérablement selon l’origine des grains.

Chez les torréfacteurs, vous verrez des cafés appelés  » Blends » ou « assemblages ». Comme son nom l’indique, il s’agit d’un mélange de différents types de café d’origine pure. Lorsqu’il s’agit de mélanger du café, l’essentiel est de créer un produit final qui surpasse la qualité des cafés individuels utilisés. La combinaison de différents cafés permet d’améliorer leur équilibre et leur complexité, tout en accentuant leurs meilleures saveurs et leurs meilleurs arômes.

Un mot sur la torréfaction du café

Au-delà des types et des origines des grains de café, la torréfaction des grains de café révèle une gamme complète de saveurs et d’identités pour le café final dans votre tasse. Et il existe de nombreuses méthodes et processus différents. La torréfaction artisanale et la torréfaction industrielle, « française » ou « italienne », donnent de très différents résultats.